sémiologie, symboles, imagerie

Les artworks / illustrations et imageries idéologiques des marchandises 
et des supports promotionnels diffusés par Peste-Noire 
sont réalisés à partir de collage basiques, 
détournements d’icônes, de symboles, de tableaux, de figures, de logo, de slogans, ... aux codes couleurs stylisés. 
Parfois sous un vernis néo-médiéval, l'imagerie occulte est volontairement belliqueuse, politique, "rurale", "sale", (un peu comme kickback qui échantillonnait et détournait l'imagerie "negative" des films seul contre tous et irréversible de Gaspar Noé, dans un contexte moins idéologisée) 
2001 : chevalier en croisade, roues solaires, croix celtiques, ...
nsbm-as-peste-noire-dor-daedeloth

2002 : photos de prisonnier décharné dans un camp de concentration,…
28698
2011-2013 : collaboration avec J-E SIMOULIN (alias Valnoir) Crédité Valnègre

wiki : « … L’Ordure à l’état pur … Sa pochette est une parodie du tableau La Liberté guidant le Peuple d’Eugène Delacroix où l’allégorie de La Liberté semble nécrosée, où les tours de la cathédrale Notre-Dame deviennent les tours jumelles du World Trade Center et Gavroche se voit doté d’une tête de cochon, ce qui induit une nouvelle Révolution française avec différents protagonistes et différentes visées …”
wiki : « … L’Ordure à l’état pur … Sa pochette est une parodie du tableau La Liberté guidant le Peuple d’Eugène Delacroix où l’allégorie de La Liberté semble nécrosée, où les tours de la cathédrale Notre-Dame deviennent les tours jumelles du World Trade Center et Gavroche se voit doté d’une tête de cochon, ce qui induit une nouvelle Révolution française avec différents protagonistes et différentes visées …”


r-2944111-1436265963-2961-jpeg
– la-vache-qui-rie borgne comme le pen, collée sur une flamme tricolore nationaliste signée PN

– Mise en page bleu-blanc-rouge,
– coq gaulois,
– croix de lorraine (inversée)
– héraldique lion royal armé d’un fusil mitrailleur (identitique à la marque ünkut de Booba),
– figure du skinhead raciste, batte de baseball, crane rasé, jean bleach, rangers / doc’s coquét
scankpn
– logo poing « contre les femmes » + carottes …
– primate
s aux horizons troubles, avec chaîne en or & pendentif $ dollar débarquant par la mer dans une cité ouvrière,
collage détournant le tableau le « Radeau de la Méduse »
– référence à jean marie lepen
– masque de cochon
– toge de templier
– tzigane
– tracteur
– mobylette, …


Dans l’album bleu roi :
joueur de tambour des jeunesses hitlérienne devenu l’un des emblemes de peste noir sur facebook par exemple (joy division l’a déjà utilisé pour un disque en 1977 une seule fois, pour des raisons de shock-value dans un contexte largement moins politisé)
r-4674607-1377013239-8341-jpeg r-498855-1308257787-jpeg 51tmhrttnl-_ac_ul320_sr234320_
– sanglier médiéval et étoile à 6 branches,
– pape diabolique
– jeanne d’arc,
– propagande antisémite,
sont remis au goût-du-jour en collages

2015 (par snorr-leporc & famine)
- scooter en flamme, 
- personne handicapé, 
- personnes agées, 
- armes-à-feux, haches, arbalète,
- hommages aux section d'assaut régiment azov et néo-nazi misanthropic division
- cadavres de canettes, 
- totemkampf (logo crane du blason SS de l'armée nazi en charge des camps d'extermination)
r-6938698-1434207758-9574-jpeg- Dominique Venner … travesti en dernier des mohicans, tel un rebel punk dissident antisysteme. 

Notons donc que parmi ses choix de contenu de livret,
Peste noire n‘oublie pas une référence à Dominique Venner,
figure ultranationaliste radicale (membre de l’OAS, du GRECE, paganiste devenu historien et éditeur emblématique de l’extrême droite polémiste, suicidaire qui s’est tiré une balle dans la tête en public devant l’autel à l’intérieur de la cathédrale notre-dame de paris, pour des motifs identitaires évoquant sa posture victimaire-identitaire au mariage homosexuel)