2001 -2002

« Aryan Supremacy » est le titre de la première proposition de Peste-Noire » avec Neige de Alcest à la batterie. 
La cassette-démo en référence au suprématisme aryen 
est  déclinée en plusieurs versions, 
et au moins deux différentes incarnations jumelles :nsbm-as-peste-noire-dor-daedeloth- La version élitiste de 14 copies, 
le chiffre 14 faisant référence aux « 14 words », les « 14 mots » slogan des suprématistes blancs et des ultranationalistes radicaux, 
avec un logo Peste Noire avec la lettre T stylisée en croix inversée satanique, 
et la lettre O telle une croix celtique identitaire.

- Ou la version NSbm ornée de symboles  white power & co, 
croix gammée / swastika / roue solaire / croix celtique, … 
mais sous l'étiquette de groupe occulte « Dor Daedeloth ».

nsbm-dor-darleoth-logoLes titres proposés :

 « Royaume d'Occident,
 Les camps de la mort,
 Gisant dans la putréfaction,
 Aryan Supremacy. »
 
Extrait des paroles traduites : 

« Tuons-les tous /
 Défendons notre honneur /
 Ne laissons pas cette racaille corrompre notre nation /
 Non à l'égalité /
 Combat contre la judéo-chrétienté »

ou encore, «  Les camps de la mort », volonté génocidaire ciblée sans détour :

« ... Avant de quitter cette terre /
 Je veux leur mort /
 Un putain de pur génocide /
 Pour la vengeance ultime ... »

sources :
 http://www.metal-archives.com/albums/Peste_Noire/Aryan_Supremacy/399134
 https://www.discogs.com/Peste-Noire-Aryan-Supremacy/release/3118541
 http://www.metal-archives.com/bands/Dor_Daedeloth/3540353438
http://www.adl.org/combating-hate/hate-on-display/#.V_IIf_mHdTU

Peste Noire réédite ses titres tirés de "Aryan Supremacy"
sur le disque collaboratif en 2002 intitulé "Mémoires Païenne"
avec le groupe NSbm français "Sombre Chemin", 
membre du Pagan-Front
également fanatique de l'idéologie-en-musique
au point d'intégrer une croix celtique, dans son logo. 
nsbm-sombre-chemin-logosources : 
http://www.metal-archives.com/albums/Peste_Noire/M%C3%A9moire_pa%C3%AFenne/28699
http://www.metal-archives.com/bands/Sombre_Chemin/7672
La même année, un déporté décharné prisonnier d'un camp d'extermination nazi illustre « Macabre Transcendance... » (Drakkar prods.)

28698source : 
http://www.metal-archives.com/albums/Peste_Noire/Macabre_transcendance.../28698